Ce Que N’aime Pas Google & Pénalités

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Qu’est-ce qui déclenche les pénalités manuelles infligées par Google au référencement ? Comment les diagnostiquer et en sortir ? Le moteur a répondu à toutes ces questions.

Au fil du temps, Google a ajusté son algorithme afin de le rendre plus performant dans la détection du spam. Ainsi, les websites qui sont évalués comme étant de mauvaise qualité peuvent perdre des positions dans les résultats de recherche, et en cas de détection de approach de fraude ou de spam, une pénalité peut être infligée et le site en query pourra se retrouver déclassé.

Enfin, on trouve en dernier lieu la liste noire. Cette sanction est la pénalité Google la plus dure qu’il puisse imposer. La mise en liste noire se caractérise par l’absence de nombreuses pages voir de tout le site de l’index de Google. L’expression « blacklist » désigne donc la liste des websites qui ont été attrapés par les filtres pour l’utilisation de methods de spamdexing ou de phishing.

C’est donc cette volonté de maintenir des SERP propres qui a amené à la naissance des filtres Google Penguin et Google Panda Pour rappel, Panda est le filtre qui contrôle la qualité du contenu et qui lutte contre le spam, tandis que Penguin contrôle la qualité et la pertinence du profil de liens entrant sur un web site, et sanctionne la sur-optimisation, notamment au niveau des ancres de liens.

S’agissant, pour l’instant, de filtres distincts de l’algorithme principal, les pénalités subies sont soumises aux updates de Google Panda et Google Penguin Par conséquent, une fois que le website est corrigé, le website est contraint d’attendre la prochaine mise à jour, pour déterminer si ses changements sont suffisants pour entrer - de nouveau - dans les bonnes grâces du moteur et ressortir dans les requêtes.

En pratique, ce sont des équipes qui consultent les plaintes (spam report) effectuées par les éditeurs de websites et beaucoup plus rarement par les internautes au sujet de websites ayant acquis des positions élevées au moyen de méthodes interdites par Google, qu’il s’agisse de texte caché sur un fond de même couleur, de fermes de liens, de cloaking, de pages satellites, d’achat de liens, etc.

L’objectif principal des pénalités Google est de rendre les sites internet plus qualitatifs et de lutter contre les tricheurs. Vous concernant, soyez en veille de ces pénalités pour votre site web automotive des mises à jour de Google (Google Updates ou high quality updates) ont déjà fait tomber des sites web, une pénalité Google peut conduire à la faillite d’une entreprise, surtout lorsqu’il s’agit d’un site e-commerce.

Les varieties de websites les plus touchés par l’algorithme Panda sont les fermes de contenu, les agrégateurs de contenu, les comparateurs de prix, les boards de types questions/réponses et tous les contenus dupliqués (cloaking, content material spinning, scraping). Le filtre Penguin repère et pénalise les sites qui font de la sur-optimisation et utilisent des liens de mauvaise qualité pour accroître leur niveau de référencement. On distingue 2 catégories de pénalités Google différentes : la pénalité manuelle et la pénalité algorithmique.

Le filtre Panda s’appuie sur l’analyse des contenus de votre web site et vérifie qu’ils soient uniques et pertinents, qu’ils se chargent vite, qu’ils ne soit pas noyés par la pub et non sur-optimisés par les mots-clés. Le déclassement: du jour au lendemain, votre site perd des positions pour une même requête donnée ? Votre website est peut être déclassé par Google. Ces pénalités sont aussi connues sous le nom de « minus 30 », « minus 60 » ou « Position 6 penalty ». Nos méthodes et nos logiciels ont prouvé leur efficacité face aux pénalités manuelles et aux pénalités algorithmiques (Panda et Pingouin). De l’utilisation de programmes ou de companies automatisés pour créer des backlinks (liens artificiels). le filtre Penguin repère et pénalise les sites qui font de la sur-optimisation et utilisent des liens de mauvaise qualité pour accroître leur niveau de référencement.

Si la baisse du trafic organique de votre web site est conséquente, vous devrez pousser le diagnostic pour déterminer si vous êtes victime d’une pénalité automatique de Google ou d’une pénalité manuelle. Tout d’abord, toute perte de position n’est pas obligatoirement synonyme de pénalité. N’oubliez pas que la concurrence progresse et les algorithmes de Google également (on parlerait de 500 modifications par an environ). En général, le problème vient de liens artificiels et dans ce cas, ce sont les pages concernées qui sont touchées. A noter qu’il est vivement conseillé de paramétrer votre compte GWT, pour qu’il vous notifie ces messages par mail.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »